Menu Fermer

L'histoire des vins de la Jasse

L'histoire typiquement languedocienne 

Avant les années 60, la majorité du Languedoc était utilisée pour le bétail. Des conquérants d'Afrique du Nord deviennent petit à petit propriétaires de terres et décident de développer la surface viticole. Ils découvrirent des sols aux potentialités d’un grand terroir viticole : un climat méditerranéen favorable à la maturité des baies de raisin et un micro-climat lié à la position du domaine sur les premiers contreforts des Cévennes.

Ce que l’on appelle les « défriches de garrigue », terres vierges de toute culture, où seules les plantes méditerranéennes poussaient, ont depuis été transformées sur ce terroir languedocien : c’est le cas des terroirs du Pic Saint-Loup, d’Aniane, et de Montpeyroux notamment. 

La naissance des vins de la Jasse

Par la suite, Hans Walraven, grand importateur de vin hollandais, pose ses valises en Languedoc. Il trouva dans ce terroir le lieu idéal pour développer son propre rêve, produire un grand Cabernet Sauvignon.

Les sols vierges et les conditions micro-climatiques lui rappelaient beaucoup Bordeaux, et lui donnèrent tous les ingrédients pour réussir.

Pour être en mesure de tirer le meilleur de ce vignoble et de construire une cave à la hauteur de ses espérances, il avait désespérément besoin d'un œnologue de talent, en mesure de suivre ses attentes et, le plus important, de croire en son rêve de Cabernet.

En collaboration avec Bruno Le Breton et d’autres membres de son équipe, ils parvinrent lentement à réaliser cet objectif ambitieux.

La passation

En 2008, Hans Walraven part à la retraite et laisse le flambeau à Bruno Le Breton. Ensemble, ils ont créé les vins de la Jasse avec le souci constant de produire chaque année 'le Grand Cru de tous les jours'.

Bruno Le Breton continue depuis à transmettre les valeurs historiques des vins de la Jasse grâce à la RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises. Derrière la signature "vinifions tous ensemble un monde meilleur", il exprime la philosophie et l’esprit des relations que nous souhaitons développer avec toutes nos parties prenantes pour à la fois assurer la pérennité de notre entreprise et contribuer à un monde meilleur pour les générations futures. 

Bruno Le Breton

Rencontrez l'œnologue qui se cache derrière les 'Grands Crus de tous les jours' de la Jasse